Lundi 29 mars 2010 1 29 /03 /Mars /2010 23:25
kitty_crowther9.jpgAnnie du Lac, Pastel, l'école des loisirs, 2009

L'auteur illustratrice belge de livres jeunesse vient de recevoir à Bologne le prestigieux Astrid Lindgren Memorial Award, le "Nobel" de la littérature jeunesse, pour l'ensemble de son œuvre.

Découverte en 1992 au Concours international d’illustration Figures Futur (dont le prix est attribué chaque année à un jeune illustrateur par le Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil), lauréate du Grand Prix triennal de littérature de jeunesse décerné par le ministère de la Culture en 2006, Kitty Crowther a été récompensée pour Annie du lac (Pastel) par le prix Baobab 2009, décerné par le CLPJ 93 (Centre de promotion du livre de jeunesse de la Seine-Saint-Denis) et Le Monde lors du Salon du Livre de jeunesse de Montreuil.


  kitty_crowther6.jpg
     kitty_crowther7.jpg

Paysages nordiques dans Annie du Lac, Pastel, l'école des loisirs, 2009


Trêve de blabla sur les prix, quand poésie, humour, non-sens et grâce pourraient résumer les livres de Kitty Crowther. D'origine anglo-suédoise, elle apprécie particulièrement la littérature enfantine des pays nordiques (notamment les Moomins !). La nature et une certaine lumière blanche sont d'ailleurs très présentes dans ses dessins. Les ombres le sont également.

Kitty Crowther utilise principalement le crayon de couleurs, mais quelle que soit la technique utilisée, l
e trait est tremblotant, comme pour ne pas s'imposer et mieux nous laisser entrer dans l'histoire. « Je ne supporte pas les lignes droites, elles ne me rassurent pas du tout. » Elle dessine dans des carnets pour être, dès le départ, en contact avec un livre. Sa première esquisse est souvent la bonne et avant de commencer une histoire, elle n'en connaît pas le déroulement. Elle se laisse guider par un ou plusieurs dessins, sa main et sa sensibilité font le reste. « Le côté fascinant de la création, ce sont les liens très forts entre une émotion vécue et sa réapparition sous une forme ou l'autre. »
kitty_crowther17.jpgInfluence inuit pour les masques dans La visite de la Petite Mort, Pastel, l'école des loisirs, 2004

 

Si Kitty Crowther est curieuse et sans doute influencée par une multitude de scènes de la vie quotidienne, on pense souvent à l'univers du réalisateur Miyazaki, notamment dans La visite de la Petite Mort (Le voyage de Chihiro) et Dans moi  pour ses petits personnages (les kodamas de Princesse Mononoké).


kitty_crowther10.jpgDans moi, texte d'Alex Cousseau, MeMo, 2007

kodamas_miyazaki-copie-2.jpg
Les kodamas (sylvains) de Miyazaki dans Princesse Mononoké, petit peuple à la fois touchant et un peu effrayant


Elle "maquille" ses personnages de peur de les enfermer dans leur statut. On ne sait jamais s'il s'agit d'un animal déguisé en humain ou l'inverse. On le devine, mais on n'en est finalement jamais sûr. Ils sont présents et actifs dans l'histoire sans qu'on s'interroge sur leur lien de parenté. Dans la série Poka et Mine (Pastel, l'école des loisirs), on ne sait pas exactement quels insectes représentent les deux protagonistes. Curieusement, les lecteurs cherchent presque toujours à les identifier, en tant qu'insectes ou à travers leur rôle, comme des parents, par exemple.

kitty_crowther4.jpg Annie du Lac, Pastel, l'école des loisirs, 2009

Il se passe toujours plein de choses dans ses pages. Des détails qui ont leur importance et, toujours, des choses qui existent en côtoient d'autres qui n'existent pas. C'est cette frontière-là qui l'intéresse : ce qu'elle appelle le "réalisme magique".



Malentendante de naissance, l'image et le mystère du quotidien ont une place prépondérante dans sa vie depuis toujours. Auteur d'un album sans texte (Va faire un tour, Pastel, l'école des loisirs, 1995)  le livre a toujours été très important pour elle, voire capital. On se l'approprie, il nous accompagne. La plupart de ses livres sont édités dans un petit format, elle est plus à l'aise dans ce petit espace, comme pour entendre.

  kitty_crowther15.jpg   kitty_crowther16.jpg
La visite de la Petite Mort, Pastel, l'école des loisirs, 2004

Les angoisses enfantines, la mort, le deuil, la solitude, l'inconscient, le rapport à soi et à son corps sont des thèmes récurrents dans son œuvre, toujours abordés avec douceur et finesse. Les enfants se révèlent sages et malicieux alors que les adultes sont représentés gauches et maladroits dans ses illustrations qui interpellent mais n'effraient jamais.

  kitty crowther11
  kitty_crowther13.jpg
Dans moi, texte d'Alex Cousseau, MeMo, 2007

« Je veux être juste, donner de la fluidité, oublier et retravailler, m’abandonner pour trouver la solution sans avoir à chercher midi à quatorze heures. C’est ma lucidité, mon exigence, ma manière d’être juste sans trop prendre de place, juste ma place. » En fouillant dans son vécu pour en tirer des images justes et sincère. « Être soi-même, être original, c’est peut-être tout simplement retourner à l’originel. »

On ne lit pas les histoires de Kitty Crowther. On les voit, on les touche, on les sent et, parfois même, on en rêve.


Le banc, animation réalisée en duo avec Bruno Salamone pour l'expo Aller-retour organisée par L'Articho


+ d'infos :

Une vidéo sur le site de l'école des loisirs ICI
Un entretien très bien mené par la librairie L'Autre Rive (Nantes) en 2002, sur le site de Citrouille
2 impressions en quadrichromie numérotées et signées à vendre sur le site de La maison est en carton
Un entretien de 1996 qui en dit long sur la démarche de Kitty Crowther sur le site de Livres au trésor
Compte-rendu de la rencontre du 13 septembre 2007, organisée par la Joie par les Livres pour Les visiteurs du soirs à la BNF, dispo en PDF
Le monde de Kitty Crowther / Pastel, l'école des loisirs, 2007 (fascicule
gratuit)
Biographie complète réalisée par la Bibliothèque Hergé en 2008 ICI

Biblio sélective :
Va faire un tour / Pastel, l'école des loisirs, 1995
Mon ami Jim / Pastel, l'école des loisirs, 1996
Moi et Rien / Pastel, l'école des loisirs, 2000
Scritch scratch dip clapote ! / Pastel, l'école des loisirs, 2002
L'enfant-racine / Pastel, l'école des loisirs, 2003
La visite de Petite Mort / Pastel, l'école des loisirs, 2004
Poka & Mine / Pastel, l'école des loisirs (2005 à aujourd'hui)
Dans moi d'Alex Cousseau / MeMo, 2007
Petits poèmes pour passer le temps de Carl Norac / Didier Jeunesse, 2008
Le petit homme et Dieu / Pastel, l'école des loisirs, 2010

 

kitty_crowther3.jpg Dessin réalisé pour l'asso L'Articho



Illustrations ©Kitty Crowther et les éditeurs cités
Vidéo
Le banc ©Kitty Crowther et Bruno Salamone

Par Gone Fishing - Publié dans : Portrait du dimanche
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés